FAQ

Slider

Vous vous posez des questions au sujet de l'Hypnose d'accompagnement, ou encore du déroulement des séances ?


Etes-vous magicien ? Puis-je venir accompagné ? Vais-je dormir ? Beaucoup de questions que vous vous posez, auxquelles vous trouverez réponse dans cette page !
QUESTIONS / REPONSES

Est-ce que tout le monde peut être hypnotisé ?
Oui ! L’état hypnotique étant un état « naturel », que vous vivez au quotidien, tout le monde peut être hypnotisé. Certaines personnes sont très réceptives, d’autres moins et auront besoin d’un peu plus de temps pour entrer en état modifié de conscience.
Les personnes ayant des troubles psychotiques (schizophrénie, maniaco-dépression, paranoïa ) ainsi que les cas de démence ne pourront pas être pris en charge au cabinet.

Est-ce que je vais perdre conscience ? Ou dormir ?
Non. Vous êtes éveillé et même plus conscient que d’habitude ! Vos perceptions sont affinées. Fermer les yeux n’oblige pas à dormir mais permet de mieux percevoir ses ressentis, se détendre et activer son imagination.

Est-ce que je vais pleurer ?
C’est possible mais pas obligatoire ! IL n’y a pas de mal à éprouver une émotion, au contraire ! Pendant la séance, nous travaillons aussi avec les émotions; elles sont nos alliées pour avancer vers votre changement. Toute émotion a une raison d’être. Si vous l’accueillez et l’acceptez, vous vous en libèrerez ! Je reste à vos côtés et vous accompagne face à toute sensation ou émotion désagréable.

Est-ce que je vais devoir tout raconter ?
C’est vous seul qui décidez de ce que vous souhaitez raconter. Il n’est pas nécessaire de rentrer dans les détails pour effectuer le travail. Je ne vous ferez pas parler contre votre volonté lors de la séance.

Est-ce que je risque d’être bloqué en état d’hypnotique ?
Non cela est impossible. Vous ne pouvez pas rester plus de quelques minutes dans un état hypnotique non entretenu. Si le praticien cesse de l’entretenir (par sa parole, ses suggestions), vous en sortez spontanément. A la fin de la séance, je m’assure que vous soyez bien revenu à votre état de conscience ordinaire. Il est normal de vous sentir détendu et apaisé dans les heures qui suivent la séance.

Est-ce que je risque d’être encore plus mal qu’avant ?
La séance ne peut vous rendre plus mal. Rien ne vous force à aller où vous ne voulez pas aller. C’est vous qui trouvez vos solutions. Toutefois, changer demande d’accepter de quitter une situation et renoncer à quelque chose pour pouvoir aller vers la nouveauté. Si une partie de vous a du mal à accepter ce changement, le corps peut, parfois, manifester des résistances temporaires (émotions, douleurs, rêves agités). Si une sensation désagréable se manifestait entre deux séances, je serais disponible pour vous recevoir au cabinet ou vous accompagner par téléphone afin d’apaiser celle-ci.

Est-ce que je peux venir accompagné ?
Oui si cela vous rassure. Toutefois, êtes-vous prêt à montrer pleinement vos émotions à cette personne ? Pouvez-vous vous exprimer librement à ses côtés ? Si ce n’est pas le cas, le travail sera plus difficile.

Êtes-vous magicien ?
Non je ne peux régler vos problèmes d’un coup de baguette magique ! Votre motivation et votre implication sont indispensables à votre avancée. Le magicien c’est vous !

Combien de séances me faudra-t-il ?
Le nombre varie selon vos besoins, votre mode de fonctionnement et le nombre d’objectifs que vous souhaitez atteindre. Pour un objectif , il faut compter entre 2 et 4 séances dans la plupart des cas. Si votre objectif est atteint dès la première séance, il est conseillé de la compléter par une séance de renforcement pour consolider le travail.

Est-ce que je serai remboursé par la sécurité sociale ?
Non. La sécurité sociale ne rembourse pas les séances d’hypnose d’accompagnement. Toutefois, certaines mutuelles les prennent en charge. Renseignez-vous auprès de votre organisme.

Est-ce que je risque d’être manipulé ?
Ce n’est pas mon but ! En tant que professionnel de santé, je vous accompagne pour votre mieux-être et pour réaliser vos objectifs. On accepte de rentrer dans un état hypnotique par confiance et si cette confiance est rompue, on en ressort aussi vite. Vous gardez toujours le contrôle. Si les suggestions ne vous conviennent pas, vous pouvez refuser d’y adhérer et stopper immédiatement le processus hypnotique. Fondamentalement, personne ne peut vous obliger à agir contre votre gré, votre morale ou votre intégrité physique. Vous changez si vous le souhaitez et comme vous le souhaitez. Quels que soient les changements que vous réalisez, ceux-ci sont toujours réversibles.

Je vais très mal dès que j’évoque mon problème. Faut-il immédiatement l’affronter ?
Non, pas forcément. Si votre état émotionnel ne le permet pas, nous travaillons d’abord sur l’apaisement de celui-ci pour vivre le présent de manière plus confortable et pouvoir, plus tard, quand vous serez prêt, vous confronter sereinement au passé pour le dépasser.

Et si le changement que je souhaite ne me convient pas ?
Il est possible de vouloir un changement et se rendre compte à postériori qu’il n’est pas adapté à ce que l’on recherche ou désire vraiment. Il est toujours possible de revenir en arrière si vous souhaitez conserver l’ancienne situation ou de fixer un nouvel objectif.

Est-ce que je peux perdre le contrôle et faire la poule ?
Non, vous ne perdez jamais le contrôle. En hypnose de spectacle, la personne accepte d’être quelques instants la « marionnette » de l’opérateur car elle sait que l’objectif est de rire, qu’elle n’a rien à craindre et que cela n’implique aucun changement dans sa vie.